Séminaire *Démocratie et écologie*

, par Valérie Marchand

Séminaire
*Démocratie et écologie*, organisé par Catherine Larrère et Lucile Schmid, dans le cadre de l’axe environnement de l’Institut des Sciences Juridiques et Philosophiques de la Sorbonne (UMR 8103, Université Paris 1-Panthéon Sorbonne)

L’importance de lier démocratie et écologie est reconnue : on ne change
pas une société par décret, et les initiatives citoyennes en faveur de
l’écologie se multiplient. Pourtant la tentation de de construire un
conflit de légitimité entre démocratie et écologie est réelle, comme
l’avait montré l’organisation d’un référendum sur la construction de
l’aéroport Notre-Dame-des-Landes. Tout se passe comme si, alors qu’elle
inspire de nombreuses initiatives citoyennes et de nombreuses luttes,
l’écologie ne parvenait guère à s’incarner dans le champ politique des
démocraties représentatives et faisait appel à d’autres formes de
participation démocratique. Qu’est-ce qui rend difficile cette inscription,
où sont les résistances ? Comment faire avancer ensemble démocratie et
écologie ?

  • La prochaine séance du séminaire sera consacrée aux institutions, avec les
    interventions de

- Floran Augagneur (conseiller scientifique à la Fondation pour la Nature et
l’Homme)

- Maud Lelièvre (Déléguée générale des écomaires)

- Sandra Laugier(Professeure à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne-ISJPS)

Elle aura lieu le Samedi 10 mars 2018, de 10 à 13h, en Salle Cavaillès

(UFR de philosophie de Paris 1, entrée 17 rue de la Sorbonne, escalier C,
premier étage droite).

En raison des mesures de sécurité en vigueur (plan Vigipirate) toute
personne ne possèdant ni carte professionnelle, ni carte d’étudiant d’une
institution basée en Sorbonne doit s’inscrire plusieurs jours à l’avance à
l’adresse <Philo-Recherche@univ-paris1.fr>

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)