Ambivalences de la destruction : Relire Georges Bataille et Robert Antelme face aux désastres socio-écologiques contemporains

, par Valérie Marchand

La Journée d’étude propose de relire deux écrivains du XXème siècle, Georges Bataille et Robert Antelme, à partir du thème de la destruction qui traverse leurs œuvres. A la croisée de leurs corpus, ce qui ressort est le caractère antinomique de l’idée de destruction, tantôt spectre, tantôt horizon. Le colloque se propose de penser ce nœud conceptuel que sont les ambivalences de la destruction en le rapportant au contexte présent d’urgence écologique. A partir d’elles, l’on réfléchira au panorama conceptuel contemporain qui, de la catastrophe au désastre, du collapse à l’effondrement, propose diverses catégories du négatif et de l’événementialité tragique. Il s’agira de comprendre ce que nous apprennent Antelme contre Bataille, Bataille contre Antelme, l’un et l’autre mis en dialogue.

Programme

Organisation : Germana Berlantini et Flore d’Ambrosio-Boudet
9h30 : Stéphane Haber (Université Paris Nanterre, Sophiapol) : Propos introductif
9h45 : Germana Berlantini et Flore d’Ambrosio-Boudet (Université Paris Nanterre) : Introduction de la Journée d’étude
*
10h10 : Jean-François Louette (Université Paris Sorbonne) : Destruction, abjection – objections (Bataille, Antelme)
10h50 : Martin Crowley (University of Cambridge) : « Plus fécondes ces cendres sèches » : L’avenir humain et autre, avec Robert Antelme et Georges Bataille

11h30 : Allan Stoekl (Pennsylvania State University. En visioconférence) : Bataille, Antelme : Abjection, solidarité, méditation
12h10 : débat
*
12h45-13h50 : pause déjeuner
*
14h00 : Lucie Bertrand-Luthereau (Sciences Po Aix) : Et si l’on avait vraiment lu Robert Antelme ? La fin des classes, des races, et le spécisme en question
14h40 : Eugene Brennan (University of London in Paris) : Temps maudit : face aux accélérationnismes, relire Bataille

15h20 : Catherine Larrère (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : Puissance et destruction dans la réflexion philosophique sur l’environnement
16h00 : débat
16h30 : Propos conclusif

Voir en ligne : Ambivalences de la destruction : Relire Georges Bataille et Robert Antelme face aux désastres socio-écologiques contemporains

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)