Michel Foucault, la phénoménologie et L’analyse existentielle

, par Valérie Marchand

Le samedi 14 mai 2022, École Française de Daseinsanalyse- Archives Husserl de Paris

Présentation

Que la phénoménologie puisse contribuer de manière décisive aux interrogations de la psychopathologie et de la psychiatrie, telle fut la conviction des deux grandes figures fondatrices de l’analyse existentielle : Ludwig Binswanger (1881-1966) et Medard Boss (1903-1990). Pour l’un comme pour l’autre, en effet, la psychiatrie doit récuser toute forme de réification du malade qui n’est, ni un appareil psychique, ni une structure neuronale et, par suite, repartir de l’être du patient en tant qu’être-au-monde ou Dasein. C’est dans le prolongement de leurs travaux sur la folie, et de leur exploration des différentes formes de troubles psychopathologiques que se tiennent une fois par mois, à l’ENS de la rue d’Ulm, les séminaires de l’École Française de Daseinsanalyse (E.F.D.) qui réunit aussi bien des psychiatres, des psychologues, des psychothérapeutes que des philosophes.
Si vous souhaitez y participer, le programme se trouve sur le site de l’École Française de Daseinsanalyse (www.daseinsanalyse.fr). L’entrée est libre.

Programme

Michel Foucault, la phénoménologie et
L’analyse existentielle
Le samedi 14 mai 2022
École Française de Daseinsanalyse- Archives Husserl de Paris

45, rue d’Ulm, 75005
Salle Cavaillès

Modérateur : Philippe Cabestan
— 10h.00-10h.50, Philippe Sabot : « Foucault et la phénoménologie au début des années 1950 »
— 11h.-11h.50, Jean-Claude Monod : « Quelle expérience ? Foucault et les héritages divergents de la phénoménologie ».
— 12h.-12h.50, Elisabetta Basso : « De la phénoménologie à l’analyse existentielle : révolution ou impasse ? »

Modérateur : Guy Risbec
— 14h.30-15h.20, Caroline Gros : « Foucault aux prises avec l’analyse existentielle d’Ellen West, entre situation dépourvue de toute issue (Ausweglosigkeit) et ouverture au tu (Duoffenheit) »
— 15h.30-16h.20, Elodie Boublil : « le rapport médecin-malade : un rapport inter-humain »
— 16h.30-17h.20, Philippe Cabestan : « Foucault et la vocation thérapeuti

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)