Capsules « Ethique du soin au cinéma »

, par Valérie Marchand

Ce cycle de 14 capsules est consacré aux questions d’éthique qui surgissent dans les relations et les pratiques de soin, en médecine et, plus largement, dans nos vies et notre société. Ces questions sont rendues particulièrement sensibles par certains films de cinéma qui donnent à voir des points de vue, des situations et des histoires que la médecine et les formations en santé laissent parfois « hors champ ». Dans ces capsules, cinéastes, professionnel(le)s de santé, spécialistes de philosophie et de sciences humaines et sociales conjuguent leurs analyses pour éclairer ces films et contribuer ainsi à former à un soin centré sur la personne.
Ce cycle a été financé par l’Institut La Personne en médecine (Université Paris Cité) : https://u-paris.fr/la-personne-en-medecine/

Objectifs :
Ce cycle vise à
-  saisir le caractère essentiel du soin dans nos existences et décrire la diversité et la richesse des relations de soin, tant professionnelles et médicales que personnelles et sociales
-  comprendre le sens, les valeurs et les questionnements éthiques inhérents au soin, en particulier en médecine
-  comprendre et prendre en compte les expériences de la vulnérabilité et de la maladie du point de vue des personnes concernées (malades, proches)
-  identifier les difficultés que rencontrent les soignant(e)s - en particulier professionnels de santé - qui peuvent être liées aux émotions et aux imaginaires ; aux représentations et aux normes sociales ; aux formations en santé et en médecine ; au système de santé et aux institutions de soin
-  prévenir les déviances dans les relations et pratiques de soin : paternalisme, objectivation, maltraitance, discriminations, etc.

Pré-requis :
Ce cycle ne demande pas de pré-requis particulier. Les capsules peuvent être visionnées dans l’ordre souhaité. Chacune d’elles comporte des conseils de lecture en philosophie et sciences sociales en lien avec la thématique abordée et les pratiques concrètes de soin.

Public :
Ce cycle s’adresse aux étudiant(e)s en santé et en médecine de tous niveaux, aux étudiant(e)s en sciences humaines intéressé(e)s par les questions de santé et de soin, à tou(te)s les professionnel(le)s de santé, aux usagers du système de santé et à leurs proches, à celles et ceux qui sont concerné(e)s par le caractère central du soin dans nos vies.

Les auteurs :
Ce cycle a été conçu par :
-  Céline Lefève, maîtresse de conférence en philosophie, directrice de l’Institut La Personne en médecine, chercheuse au laboratoire SPHERE, enseignante au Département Histoire et Philosophie des Sciences, à la Faculté de santé et l’UFR de médecine de l’Université Paris Cité. Elle a publié notamment Devenir médecin. Soin, formation et cinéma (Puf, 2012), Les Classiques du soin (Puf, 2015) et Les Humanités médicales. L’engagement des sciences humaines et sociales en médecine (Doin, 2020)
-  Jean-Michel Frodon, historien et critique de cinéma, professeur associé à Sciences Po, auteur de nombreux ouvrages dont récemment Abbas Kiarostami, l’œuvre ouverte (avec Agnès Devictor), Gallimard, 2021 ; Le Cinéma à l’épreuve du divers. Politiques du regard, CNRS Editions, 2021 et Festival de Cannes, au milieu du cinéma, AOC, 2022. Il tient le blog Projection publique sur slate.fr
-  François Crémieux, directeur général de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille, membre du comité de rédaction de la revue Esprit.
Ce cycle prolonge les projections-discussions du ciné-club « Barberousse. Médecine et soin au cinéma » que tous trois organisent et animent depuis 2017 au cinéma Nouvel Odéon à Paris.
Les capsules ont été réalisées par Kendra McLaughlin, réalisatrice, ancienne élève de l’Ecole des arts politiques et du Fresnoy, doctorante à Harvard University.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)