Lire "L’énergie spirituelle" de Bergson

, par Valérie Marchand

Vous trouverez ci-dessous une proposition de Marie-Laure Numa relative à la lecture suivie dans le cadre d’un enseignement hybride.

Le contenu de ce padlet n’a pas pour objectif de se substituer au dialogue que chaque professeur engage avec l’oeuvre qu’il choisit d’étudier en lecture suivie avec ses élèves.

  • La démarche esquissée dans cet outil encore en construction trouve son origine dans une réflexion didactique et pédagogique sur la mise en oeuvre de la lecture suivie dans le cadre du programme de philosophie du tronc commun : "En classe terminale générale, l’étude suivie d’une oeuvre est obligatoire. Elle n’est pas séparée du cours dont elle accompagne le développement selon des modalités que le professeur détermine à partir des besoins de ses élèves. L’étude suivie d’une oeuvre ne signifie pas nécessairement son étude intégrale. Il convient cependant de développer toujours une analyse précise d’oeuvres ou de parties choisies qui présentent une ampleur suffisante, une unité et une continuité. Le professeur veille à ce que le choix de l’oeuvre ou des parties qu’il retient soit propre à en favoriser la compréhension par tous les élèves."
  • Ce padlet s’inscrit en écho de la ressource d’accompagnement "L’étude des textes et des oeuvres en classe de philosophie", publiée sur Eduscol : "La lecture d’une oeuvre ou, du moins, de textes d’ampleur raisonnable, est requise par le programme. Elle est conduite sur un temps suffisant pourpermettre aux élèves d’appréhender l’unité intellectuelle et discursive d’une oeuvre. À cet effet, les passages plus précisément étudiés sont rapportés aux perspectives structurant l’organisation et la progression générales de l’oeuvre retenue. L’étude suivie d’une oeuvre n’est pas son étude linéaire, systématique ou supposément exhaustive. À l’inverse, la commodité consistant à recourir à des textes très courts (opuscules de quelques pages) doit être évitée".
  • Ce padlet vise à proposer quelques pistes permettant d’inscrire la lecture suivie dans une durée qui permet à l’élève d’en saisir l’unité et la continuité.
  • A cet effet, il s’attache à :
    - distinguer différentes temporalités et modalités de lecture : explication de courts extraits ; lecture d’extraits plus longs proposés aux élèves en autonomie ou en autonomie relative ; lecture en réseau mobilisant d’autres extraits ;
    - proposer quelques activités permettant aux élèves d’entrer dans la lecture et/ou de la prolonger.
  • La démarche qui sous-tend ce padlet trouve dans sa place dans une réflexion sur la mise en oeuvre d’un enseignement hybride, qui au-delà du contexte que nous connaissons, peut constituer une modalité possible d’accompagnement du travail des élèves.

Cliquez sur l’image pour accéder à l’intégralité du padlet !

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)